MT Lab Zoom #2: Covid-19 + Tourisme avec Paul Arsenault

Le rôle de l’innovation en tourisme en temps de pandémie du COVID-19 et les prévisions de relance de l’industrie

Plusieurs cellules de gestion de crise ont été créées dans les sphères politiques allant du niveau fédéral, provincial et municipal. Au niveau touristique, les intervenants clés se communiquent quotidiennement afin de mesurer l’impact générer par la pandémie, faciliter la mise en application de mesures spéciales mais aussi pour préparer la relance des activités post-crise. 

À l’échelle de l’industrie, les premiers signes laissent penser que la majorité des emplois et des entreprises sont à risque d’ici les 6 prochains mois. Il n’y a qu’à regarder les annonces d’Air Canada ou du Cirque du Soleil qui ont fait des mises à pied temporaires de près de 50% à 95% de leurs employés.

Notre industrie ayant la particularité d’agir en chaîne, la fermetures des frontières partout dans le monde et son impact de premier plan sur le transport aérien a donc affecté par ruissellement tous les secteurs sous-jacents : allant de l’hôtellerie, au secteur événementiel et de congrès, jusqu’à la restauration. 

Pour l’instant, l’événement de la F1 de Montréal prend la forme d’une date butoire annonciatrice du reste de la saison touristique estivale au niveau événementiel. Considérant qu’un promoteur événementiel valide généralement sa prise de risques 8 semaines avant la date de son événement (plus de 50% des dépenses d’un événement se font généralement lors des 8 dernières semaines avant l’événement), les annulations d’événements représentent donc un indice de confiance sur la reprise du marché dans les 2 mois à venir. 

Ceci dit, dans un scénario où la fin de la saison touristique estivale serait sauver, ce ne seront pas tous les festivals qui seront en mesure de décaler les dates et ce pour plusieurs raisons : enjeux au niveau des besoins techniques, difficultés à trouver des artistes, une offre de festival trop abondante, etc. Il faut donc prendre cet indice de relance avec certaines précautions.

L’industrie du tourisme post-crise COVID19 présage une relance davantage régional. Avec l’industrie de l’aviation que reprendra plus lentement ses services, c’est le tourisme régional et intra-Québec qui sera plus importante pour notre économie. Nous sommes confiant que les québécois seront solidaires et consommeront auprès des commerces locaux, des hôtels indépendants, restaurants, les fêtes de quartier, etc.

La place de l’innovation face à la pandémie

La relance ne pourra se faire sans l’aide d’idées créatives et  innovantes. Les municipalités et les gouvernement sont dès à présent ouvert à recevoir toutes idées de projets pouvant aider à la crise présentement ou pour la relance des activités par la suite. Nous vous invitons aussi à envisager les collaborations inter-startups et aux solutions collectives que vous pourriez organiser ensemble.

MT Lab s’assurera de faire rayonner vos propositions auprès des acteurs clés, tout comme d’inviter les grands donneurs d’ordres à venir vous exprimer leurs besoins immédiats. 

Soyez rassuré, la communauté MT Lab traversera la crise avec vous – où le succès de chacun sera le succès partagé de tous.