MT Lab | Zoom #6 - Geneviève Cantin du Ministère du Tourisme du gouvernement du Québec

État de la situation au Ministère du Tourisme

Pour faire face à la crise, le gouvernement a revu son fonctionnement et travail donc maintenant de façon davantage centralisé vers le premier ministre que de façon ministériel. Le gouvernement du Québec cherche à trouver des solutions globales et non selon chaque ministère pour l’instant.

Le ministère du tourisme (MTO) reste un acteur clé puisque plusieurs des entreprises de ce secteur peuvent s’allier pour répondre à la demande immédiate.

Actuellement, les représentants du MTO siègent sur diverses cellules de crise avec notamment les ATR/ATS ou encore les grandes entreprises locales. Le travail ne se fait plus sous forme de silo et tout le monde travaille ensemble pour trouver des solutions pouvant aider à traverser cette crise.

Le catalogue des solutions immédiates du MT Lab est un vrai coup de coeur pour le MTO. La communauté des startups fait parti intégrante de la solution.

Comment communiquer avec le ministère pour envoyer des solutions?

  • Le mieux est de passer via le MT Lab avec qui le ministère a dorénavant convenu d’un appel hebdomadaire pour une mise à jour sur les solutions disponibles.

Quels moyens sont privilégiés par le MTO pour communiquer avec l’ensemble de l’industrie?

  • Par la participation active au sein des différentes cellules de crise.
  • Par entrevue et conférence de presse via les médias traditionnelles (TourismExpress).
  • Lorsque le MTO communique, se sont seulement sur des éléments spécifiques dont les demandes proviennent du gouvernement.
  • Lorsqu’il s’agit de communications externes ou privées, celles-ci sont partagées par l’Alliance de l’industrie touristique du Québec car c’est le mandat de l’organisation de rassembler, informer et concerter l’ensemble de ses membres et partenaires de l’industrie touristique.

Y a t’il d’autre besoins qui ont émergé suite à la crise?

  • Ces derniers temps, il y a eu une énorme prise de conscience chez les citoyens québécois en ce qui à trait à l’importance de consommer local, d’encourager l’économie québécoise.
  • Le besoin est donc de mettre en place des solutions pouvant permettre de connaître les entreprises québécoises pouvant répondre aux divers besoins des usagers.