Le MT Lab : passer le flambeau pour l’innovation

par Pierre Bellerose

À l’automne 2021, j’annonçais à mes collègues du Conseil d’administration du MT Lab que je débutais ma dernière année au sein du CA et de la présidence. Après 7 ans d’implication, dont plus de 5 ans à la présidence du MT Lab ; il était temps, selon moi, de rebrasser les cartes de notre gouvernance et d’amener une nouvelle énergie.

En effet, depuis l’été 2015, trois joueurs – Tourisme Montréal, l’UQAM et la Ville de Montréal – ont souhaité créer ensemble un nouvel outil d’innovation. C’est ainsi que je me suis impliqué avec Paul Arseneault de l’UQAM et d’autres, dans la création d’un incubateur spécialisé en tourisme: le MT Lab. J’en préside le Conseil depuis le début de l’année 2017. Toutes ces années au cours desquelles je n’ai cessé de défendre l’innovation en tourisme, les startups que j’admire beaucoup, ainsi que notre industrie que je souhaite innovante et résiliente. 

Le premier défi que nous avons relevé a été de convaincre, dès les premiers mois, de grands partenaires de notre industrie d’embarquer dans l’aventure. Je dois d’ailleurs remercier Tourisme Montréal, Air Canada, Musée de la Civilisation, ITHQ, Transat, l’Alliance de l’industrie touristique du Québec, l’UQAM et bien d’autres d’avoir cru tôt dans le processus de mise sur pied de cet outil qui est devenu le MT Lab. Nous avons ainsi pu obtenir une base financière, mais surtout être assuré d’être au diapason des besoins d’innovation des grands groupes d’affaires.

Par la suite, la venue de notre directeur général, Martin Lessard, a été marquante puisqu’il a su mettre sur pied une équipe gagnante ce qui a permis rapidement (dès 2017) de recevoir, encadrer et aider à grandir une première cohorte de startups – en 5 ans, nous en avons accueilli une centaine. Un résultat exceptionnel! Je tiens d’ailleurs à remercier toute l’équipe, ceux qui sont parmi nous et ceux qui ont été des premières étapes charnières – je pense entre autres à Simon et Florence – et qui voguent maintenant vers d’autres cieux professionnels. C’est tellement stimulant de côtoyer cet écosystème!

Ces années d’implication ont été traversées par cette fameuse pandémie qui, vous vous en doutez bien, a frappé très durement le milieu de l’innovation en tourisme. L’écosystème du MT Lab a su démontrer une résilience exceptionnelle. 

Le soutien du Ministère du tourisme, grâce à une contribution de $ 10 millions sur cinq (5) ans, annoncé au printemps 2021, est venu confirmer de façon spectaculaire le soutien au MT Lab et à l’innovation touristique au Québec. 

Aujourd’hui, alors que le MT Lab est en bonne santé financière et a atteint une belle maturité, le moment est venu pour moi de passer le flambeau pour que de nouvelles énergies continuent et bonifient le travail. C’est donc avec le sentiment du devoir accompli que j’ai laissé ma place au CA du MT Lab et à la présidence lors de l’Assemblée générale annuelle des membres du 26 octobre 2022. Je suis fier de ce que l’équipe et le Conseil d’administration ont accompli. Je tiens d’ailleurs à souligner la qualité et l’implication des membres du Conseil d’administration depuis le début. Un remerciement particulier pour l’ami Paul Arseneault qui a été de toutes les batailles du MT Lab, et cela, depuis 7 ans! 

Cher.e.s ami.e.s de la grande équipe du MT Lab, ce fut un plaisir et un privilège de collaborer avec vous à ce projet qui est devenu aujourd’hui un joueur incontournable de notre écosystème.

Pour ma part, ceci n’est pas un adieu. Je ne serai jamais très loin du MT Lab. Et je continuerai de m’impliquer dans plusieurs organisations dans le milieu touristique et culturel, comme je l’ai toujours fait. Longue vie au MT Lab!

Pierre Bellerose